La féminine qui avance sur le parcours comprends que le masculin n’est pas là pour la sécuriser et au contraire il quitte la scène pendant un certain temps afin que la féminine arrive à se sécuriser par elle-même de l’intérieur et cette sécurité-là été très profonde c’est-à-dire que rien n’est laissé au hasard et tout sera mis en lumière de ses insécurités.

Le travail principal de la féminine est de voir complètement dans l’ombre les aspects de sa vie à tous les niveaux. La féminine devra faire face à tous les peurs, à toutes les fausses croyances, des fausses sécurités qu’elle a crue depuis toujours et devra justement mettre sa lumière c’est-à-dire son intelligence intérieure afin de voir au-delà des voiles ou de la désillusion et ceci demande énormément de temps et de travail d’observation pour la féminine.

Tant que la féminine sera tourné vers son autre vers le masculin elle ne sera pas à la bonne place c’est-à-dire à l’intérieur d’elle. Le but n’est pas d’observer le masculin donc l’extérieur de soi afin d’avancer dans le parcours mais le but est bel et bien de faire un retournement de conscience c’est-à-dire de revenir complètement à soi et ceci exiger de la vie. C’est le fait de lutter et de ne pas accepter le réel et l’intelligence de ce parcours qui fait souffrir l’ego et le casse éventuellement.

Il est possible maintenant avec une compréhension plus grande du parcours et des outils d’observation spécifique aux flammes jumelles de souffrir moins…La souffrance n’est pas nécessaire. Nous souffrons par incompréhension de ce parcours.

Quand la féminine observe tout le parcours qu’elle a fait jusqu’à maintenant elle réalise comment elle a énormément évolué, comment ce parcours la transformer et qu’elle n’est plus du tout la même personne. Elle réalise que malgré les souffrances désagréables, ses souffrances lui ont permis de devenir plus solide à l’intérieur d’elle et de voir la vie d’une autre vision.

La féminine qui avancer dans le parcours ne voit pas seulement son parcours dans une lumière du cœur mais le voit un niveau encore plus élevé, dans une vision intelligente. Elle comprend qu’elle a développé une synergie entre ces deux énergies intérieures .Elle a compris comment marié ses parts intérieurs, son être entier fusionne et cela apporte une vision plus grande de la vie car jamais plus elle est diviser intérieurement. Elle peut de plus en plus accéder à un niveau supérieur d’intelligence c’est-à-dire, voir clair avec de la lumière intérieure donc de voir les situations du quotidien d’une autre manière.

La féminine sort de ses souffrances de ses pensées obsessives lorsqu’elle s’observe en profondeur lorsqu’elle se connaît en profondeur et lorsqu’elle constate que la vie a toujours voulu son bien-être mais que son ego lui empêcher de voir avec intelligence les situations de la vie.

L’exigence du déchirement des voiles de l’illusion et extrêmement sévère du point de vue de l’égo de la féminine puisque tout sera mis en lumière, il n’est plus permis de tourner les coins ronds de se sécuriser avec l’extérieur et cela ira loin puisque la féminine perdra tous ses repères extérieurs afin de pouvoir trouver des repères réels intérieures. La féminine qui voudra devancer les événements, devancer le temps se verra d’autant plus mise au Tapis. On peut se mentir à soi-même on peut mentir à l’extérieur mais quand on entre dans ce parcours il n’est plus possible de se voiler la propre face.

La féminie découvrira que l’âme est maintenant dirigée par l’esprit et que les lois de l’âme ne s’appliquent plus de la même manière. Le parcours est hautement exigeant que seules les féminines impliquées dans le cœur et l’intelligence y arriveront. Le cœur sans intelligence n’est plus acceptable à ce niveau. Le mariage intérieur entre ses 2 polarités doit être effectué afin d’accéder à l’union des couples conscients. La féminine souffre car elle n’a pas accédé à son intelligence supérieure et donc demeure naïve et manipulable par l’invisible. Votre degré de souffrance est directement relié à votre degré de naïveté, donc de manque d’intelligence.

Le travail de la féminine
error: Content is protected !!